LES 6 SENTENCES DE LA DÉMONE MARA

LES 6 SENTENCES DE LA DÉMONE MARA
(huile sur toile 146x97 cms)

La Princesse MARA, fille aînée du Dieu MARA, Prince des Enfers fût envoyée sur terre pour séduire le BOUDHA SIDHARTA GAUTAMA . Ses appâts physiques restant infructueux, elle tente de l'effrayer en se présentant à lui sous son aspect démoniaque le plus effrayant!
Sur sa tête en guise de cheveux, sifflent des serpents!
Ses yeux sont exorbités, sa bouche bave la haine et l'envie! Deux araignées venimeuses sont accrochées sur ses grandes boucles d'oreilles en or.
Toutes sortes d'insectes porteurs de maladies mortelles se baladent tout le long de son corps rouge sang, mouches, puces, moustiques.
En guise de collier, un treillis d'acier où des damnés hurlent de faim et de soif, tous piqués par la terrible Gardienne de leur supplice, la mouche du sommeil, la mouche TSE TSE.
Deux crânes pourris de vers se balancent sur ses seins accrochés à des chaînes en or Tout autour de sa taille, un autre treillis d'acier emprisonne d'autres damnés.
Un feu sort de son sexe, un homme et une femme démon y grillent des monceaux de cadavres humains. MARA est assise sur un crapaud gardé par un scorpion blanc et un scorpion noir.
Juchés sur ses cuisses, à droite, un aigle et un tigre, à gauche un loup et un hibou scrutent l'horizon.
MARA brandit dans ses trois mains droites, la Mort sans effusion de sang, la Corde, la Massue et le Poison. Dans ses trois mains gauches, la Mort sanguinaire, la Bombe, le Poignard et le Revolver.
BOUDHA, en méditation, les yeux clos, reste impassible, ces Morts Atroces sont seulement destinées à punir les Méchants.