LES CINQ TOURMENTS DE LA DEESSE KALI

LES CINQ TOURMENTS DE LA DEESSE  KALI
(huile sur toile de 92x73 cms)

La déesse Kali défie les âges et les temps. Dans son bandeau de tête, passe l'âge de fer qui véhicule les humains et les armes. Elle brandit ses quatre bras pour tenter les hommes et le cobra d'or pour les punir.

Sur le dos de sa main droite supérieure elle présente l'alcool et la vache pacifique sans défense immolée à leur soif de sang pendant que son lait se perd.
Sur la paume de sa main droite aux ongles acérés elle brandit la femme lubrique et androgyne qui perturbe les humains.

De sa main gauche supérieure elle brandit les cartes du hasard, de la tentation, de l'ensorcellement et du désir de notoriété, du désir de richesse. Dans sa main gauche inférieure, elle tient la pipe munificente de toutes les drogues de l'ivresse fumée.

L' étoile polaire de ses cheveux roux éclaire un Louis d'Or et une Pièce d'Argent.

Ses boucles d'oreilles balancent dangereusement les plaisirs des jeux de Casino et sur sa nuque la Balance de la Justice la met à l'abri de toutes les passions et induit les Hommes en erreur.

Les fraises de ses seins ceintes d'un trèfle à quatre feuilles est une mise en garde contre les désirs qu'elle provoque et sont les phares des sages.

Sa taille est ceinte des Damnés de la Terre et des instruments de Torture.

Ses bracelets enfin aux pointes acérées ne présagent rien de bon.

Kali est assise sur le Damier du Jeu qui régit les Passions qui lui assurent une assise Divine et Confortable.